profile

Quotidien Digital

Fin des cookies : Les marques en voient déjà l’impact sur leur e-mail marketing.

published7 months ago
5 min read

NAMASTE

Bonjour.

Le temps commence à se faire de plus en plus chaud ⛱ C’est le moment de sortir vos t-shirts préférés et les porter 👕

En parlant de t-shirt, pourquoi ne pas en rajouter un nouveau à votre garde-robe ? Continuez la lecture pour découvrir les différents cadeaux que le Quotidien Digital a prévu pour vous.

Dans la newsletter d'aujourd'hui : 

  • Préparez-vous à une semaine d'arnaques NFT.
  • Les publicités Snapchat pourraient être votre nouvel allié.
  • Vous détenez une newsletter ? Voici comment la promouvoir sur LinkedIn.
  • Apple avertit qu'elle retirera ce type d’applications de l'App Store.
  • Fin des cookies : Les marques font déjà face à un impact sur leur e-mail marketing.
Partagez plus. Gagnez plus !

Invitez vos amis et votre réseau pour recevoir des récompenses !

Des autocollants, des T-shirts, des hoodies, des blocs-notes, des sacs à dos jusqu'à un iPhone 13 !
Il suffit de copier votre lien unique ci-dessous et de le partager avec votre réseau ou vos amis ! Cela prendra moins d'une minute.
Referrals.

Partagez votre lien unique pour inviter vos amis

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 

NFT

Préparez-vous à une semaine d'arnaques NFT.

BAYC.

Coinphony.

Le monde des NFT n’a pas échappé aux arnaques. Évidemment, le fait que les détenteurs de NFT tombent dans des liens Discord frauduleux ou de faux comptes vérifiés n'est pas nouveau.

Cependant, il s'agit là d'un projet NFT de premier ordre.

Avec la sortie de Bored Ape Yacht Club Otherside qui approche, de nombreux faux comptes Otherside apparaissent sur Twitter. Les membres et les fans de BAYC doivent se préparer à cette semaine d'arnaques.

Certains faux comptes Twitter Otherside ont même jusqu'à 66 000 followers, ce qui facilite l'arnaque du détenteur de NFT. Pour les nouveaux venus dans l'espace NFT, il est très facile de se faire avoir par ces attaques de phishing.

Twitter sera-t-il plus "safe" après son rachat par Elon Musk ? Seul l’avenir nous le dira.

DIGINEWS

Les publicités Snapchat pourraient être votre nouvel allié.

Snapchat.

Numerama.

Plutôt, votre nouveau meilleur canal d’acquisition.

Le rapport financier de Snapchat pour le premier trimestre révèle que le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens est passé à 332 millions, soit une augmentation de 18% par rapport à l'année précédente.

Les revenus ont également augmenté de 38% en glissement annuel, même si les annonceurs ont suspendu les publicités pendant quelques semaines en raison de la guerre en Ukraine.

Et nous l’avons déjà dit : Snapchat bat Facebook et Twitter en termes de croissance.

En quoi est-ce intéressant ? Les annonceurs tirent beaucoup de revenus des publicités Snapchat, notamment des publicités dynamiques. Et la base d'utilisateurs de la plateforme continue de croître. C'est une bonne nouvelle pour vous si vous cherchez un autre canal d'acquisition à intégrer dans votre liste.


Vous détenez une newsletter ? Voici comment la promouvoir sur LinkedIn.

Nouvelle fonctionnalité Linkedin.

SMToday.

LinkedIn a ajouté de nouvelles options ainsi que de nouveaux outils pour ses utilisateurs :

Vous pouvez désormais ajouter un lien vers un site Web qui s'affichera sous votre nom d'utilisateur et votre description. Ceci va vous aider à attirer les clics, tandis que le placement bien en vue de l'affichage contribuera également à attirer l'attention sur l'URL que vous avez choisie dans l'application.

LinkedIn a également ajouté de nouvelles analyses pour les posts de groupe, qui permettront aux utilisateurs de voir les données d'engagement pour les partages de leur groupe à partir de leur post.

Les utilisateurs de LinkedIn pourront désormais partager les liens de leur newsletter dans la section "En vedette" de leur profil, qui comprendra un bouton "Souscrire", ce qui constitue un autre moyen d'attirer les inscriptions.

En quoi est-ce utile pour vous ? Ces petits ajustements ont tous une valeur et un objectif spécifiques, et même s'ils ne changent pas la donne, ils peuvent tous être très utiles, s'ils sont utilisés de la bonne manière.


Apple avertit qu'elle retirera ce type d’applications de l'App Store.

App Store.

Apple Insider.

Si les vôtres en font partie, il faut faire vite.

Apple s'apprête à retirer de l'App Store les applications qui n'ont pas été mises à jour depuis longtemps, à moins que les développeurs ne publient rapidement une mise à jour.

Dans un certain nombre de messages publiés sur Twitter samedi, des développeurs ont révélé avoir reçu des e-mails d'Apple concernant un "avis d'amélioration de l'App Store". L'e-mail avertit les développeurs que l'application "n'a pas été mise à jour depuis un certain temps et qu'il est prévu de la retirer de la vente dans 30 jours."

Le processus fait partie d'une politique établie en 2016. Sur une page d'assistance, Apple explique que ce programme a pour but de "faciliter la recherche d'excellentes apps répondant à leurs besoins", en vérifiant que "les apps disponibles sur l'App Store sont fonctionnelles et à jour."

ETUDE DE LA SEMAINE

Fin des cookies : Les marques font déjà face à un impact sur leur e-mail marketing.

Rapport Cookieless World.

News Journal.

La disparition des cookies n'est pas prévue avant 2023, mais les spécialistes du marketing en ressentent déjà les effets, à en juger par Cookieless World : The Shifting MarTech Landscape, une étude réalisée par Loyalty Research et RepData.

Un impact qui se ressent déjà.

Parmi les personnes interrogées, 84% ont subi un impact élevé ou moyen sur leur e-mail marketing en raison de la dépréciation des cookies, 49% qualifiant le leur d'élevé et 35% de moyen. Et 16% ont fait état d'un impact faible.

En revanche…

67% ont vu leur utilisation des réseaux sociaux affectée à un degré élevé, et 28% à un degré moyen.

54% des marques ont constaté un impact élevé sur les recherches payantes, 42% un impact moyen et 5% un impact faible.

L'impact a été le plus important plus tard dans l'entonnoir :

44% citent l'étape d'achat/conversion, et 38% la fidélisation/rétention.

Parallèlement, 70% prévoient d'augmenter leur budget consacré à l'e-mail, dont 27% de manière significative.

En quoi est-ce intéressant pour vous ? En bref, l'étude a révélé que les tendances récentes vers un "monde sans cookies" ont entraîné des changements structurels dans les actions, les systèmes et les canaux les plus efficaces. Cela s'est traduit par une réaffectation des budgets de marketing, des tendances en matière d'adoption de technologies et un accent mis sur les données primaires qui ont séparé les leaders de leurs concurrents.

LE QUIZ DU QUOTIDIEN

Aujourd'hui c'est la journée spéciale quiz, il faudra faire fondre de la matière grise. Alors? Prêt? 

- Qu’elle est la différence entre HTTP et HTTPS ?

La réponse vous attend dans notre rubrique "ET LE MEILLEUR POUR LA FIN".

CITATION DU JOUR

"Dans le monde des affaires, tout le monde est payé en deux monnaies : l'argent et l'expérience. Prenez d'abord l'expérience ; l'argent viendra plus tard."


-Harold S. Geneen.

ET LE MEILLEUR POUR LA FIN 😁

Retour au quiz.

Les utilisateurs occasionnels ne le remarquent pas toujours mais HTTP (ou http://) et HTTPS (https://) sont deux options possibles en début d’URL qui permettent de distinguer une différence majeure entre toutes les pages web que vous visitez chaque jour.

La différence essentielle entre les 2 protocoles réside dans la sécurité. Pour vérifier si un site est sûr, son URL doit comporter https, la mention « sécurisé » et le pictogramme d’un cadenas.

La différence entre http et https réside principalement dans 2 avantages majeurs. Tout d’abord la protection des données : les mails, les mots de passe, les coordonnées des clients risquent moins d’être interceptées. Ensuite, le moteur de recherche Google confère un meilleur référencement et une position optimisée dans la SERP pour les sites en https.